10 mai 2008

Page 13

La nuit était lentement tombée sur la plaine . Les premiers souffles de fraicheurs balayaient la vallée en caressant d'un large geste les blés courbés par le sommeil . Les feuilles sifflaient dans les arbres environnant la petite clairière abritée ou nos compagnons avaient trouvés refuge . Un feu de bois crépitaient dans un coin , tandis que , derrière , assis en tailleur sur une pierre , Amazarak consumait lentement une pipe en plissant les yeux sur l'équipe qui s'affairait devant lui . Ils avaient faits connaissance dans la matinée et après de brèves présentations , ils étaient rapidement partis en direction de la foret . Amazarak savait que cette première soirée allait être déterminante pour lier le groupe , aussi il ne pressait pas trop la conversation . Tous étaient désormais installés autour des buches qui craquaient dans un silence absolu . Ce fut Exdeath qui prit la parole le premier :
- Et donc ... Vous nous disiez ce matin que vous veniez de l'ancien village d'Amakna ? dit-il en se tournant vers Fiboot .
Comprenant que l'on s'adressait à lui , Fiboot se retourna et vit que le jeune féca était embarrassé .
- Il ne faut pas vous trouvez bête , jeune homme , entamer une conversation n'est jamais très évident à partir du moment ou les deux parties en présences se connaissent peu , vous avez totalement raison de commecer par l'histoire de l'un pour l'autre .
Alors , Fiboot , devant un Exdeath passionné commença à décrire le pays de son enfance , de tout ce qu'il y avait eu , et de tout ce qui s'était passé . Kheldar , très silencieux , faisait griller du poisson embroché sur des baguettes juste au dessus du feu . Arisugawa se pencha au dessus des préparations :
- Vous n'avez pas besoin d'aide , si je peux être d'une quelconque utilité .
- Notre repas se débrouille seul , je ne fais que le surveiller .
- Auriez vous le temps pour quelque passe d'armes , pour mon entrainement quotidien .
- Malheureusement non , d'ailleurs je ne suis pas sur d'être assez résistant pour tenir longtemps contre vous . Je ne suis qu'un humble invoquant .
Kheldar se concentra de nouveau sur les brochettes qui commençait à grésiller devant lui . Arisugawa tourna son regard vers la pierre ou Amazarak était assis , et vit avec surprise qu'il n'y avait plus que la pipe fumante à l'endroit ou se tenait le xélor quelques minutes plus tôt .
Au centre de la clairière , Amazarak avait dégainé son épée et la faisait tournoyer avec habileté entre ses doigts . Il la tendit à bous de bras , et la fit vibrer autour de lui en fouettant l'air . Il fit quelques pas , enchainant les assauts dans le vide . La lame tournait de plus en plus en plus vite tandis qu'elle glissait d'une partie à l'autre du corps du xélor . Prenant appui sur un pied , il envoya l'épée en l'air , bondit , la rattrapa au vol et , dans un tourbillon ,  atterrit sur ses deux pieds  à quelques mètres de là . Puis , les yeux brillants d'excitation , il se tourna vers Arisugawa . Cette dernière avait elle aussi sortie son sabre de son fourreau . Elle le regardait , immobile , attendant qu'il donne le départ du duel . Amazarak se redressa , leva son épée à hauteur de son visage et murmura quelques mots . Puis il prit sa posture de combat favorite et son regard se porta sur l'ecaflipette . Haut , très haut dans la cime des arbres , une branche , malmené par les courants d'air , craqua bruyamment en cédant .

Posté par Lunakie à 01:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Page 13

Nouveau commentaire