10 mai 2008

Page 13

La nuit était lentement tombée sur la plaine . Les premiers souffles de fraicheurs balayaient la vallée en caressant d'un large geste les blés courbés par le sommeil . Les feuilles sifflaient dans les arbres environnant la petite clairière abritée ou nos compagnons avaient trouvés refuge . Un feu de bois crépitaient dans un coin , tandis que , derrière , assis en tailleur sur une pierre , Amazarak consumait lentement une pipe en plissant les yeux sur l'équipe qui s'affairait devant lui . Ils avaient faits connaissance dans la matinée... [Lire la suite]
Posté par Lunakie à 01:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]